Rechercher
  • Sérine Rkha


















 

Hésitante à ces débuts, la politique publique de la rénovation énergétique a gagné de plus en plus d’ampleur avec le temps, empilant des strates de lois sur des montagnes d’arrêtés, pour devenir un véritable imbroglio depuis quelques années. Si la tendance est à nouveau à l’unification et à la simplification des différents mécanismes, il n’en reste pas moins que faire des travaux de rénovation énergétique, c’est complexe, et qu’en plus, avec les rumeurs qui courent sur les malfaçons, on ne sait pas à qui se fier.


C’est la raison pour laquelle les derniers gouvernements ont mis sur pied des points de repère, des guichets uniques de la rénovation énergétique. Il s’appelaient les Espaces Info Energie, les Espaces FAIRE et depuis début 2022, France Rénov’, et ont eu sans discontinuer pour mission de conseiller et d’accompagner n’importe quel français dans son parcours de rénovation énergétique, en lui procurant des informations gratuites, neutres et indépendantes.



Qu'est-ce que France Rénov' ?


France Rénov’ s’appuie sur un réseau d’associations et de structures qui couvrent quasiment l’intégralité de la France à travers près de 450 agences.

Ces associations sont elles-mêmes regroupées en différentes catégories, parmi lesquelles on trouve les ALEC (Associations locales pour l’énergie et le climat),

les EIE (Espaces info-éner gie), Soliha (Solidaires pour l’habitat), et bien d’autres réseaux et opérateurs de l’ANAH. Ces associations sont subventionnées pour les conseils qu’elles délivrent par les collectivités territoriales ainsi que par un programme de certificats d’économie d’énergie, le programme SARE.devenir un véritable imbroglio depuis quelques années. Si la tendance est à nouveau à l’unification et à la simplification des différents mécanismes, il n’en reste pas moins que faire des travaux de rénovation énergétique, c’est complexe, et qu’en plus, avec les rumeurs qui courent sur les malfaçons, on ne sait pas à qui se fier.


Jusqu’à récemment, les antennes locales de France Rénov’ jouaient un rôle de premier conseil et de porte d’entrée, en rassemblant les informations relatives à la rénovation énergétique et en aiguillant les particuliers dans la bonne direction. Elles pouvaient présenter les différents financements existants, répondre à certaines questions administratives ou techniques, mais ne pouvaient que rarement se déplacer chez les particuliers directement. Ce n’est que depuis début 2022 que la mission du service public s’est élargie avec l’apparition du rôle d’Accompagnateur Rénov’.




Un nouveau rôle pour aider à la transition énergétique : l'Accompagnateur Rénov'


L’Accompagnateur Rénov’, c’est le tiers de confiance qui vous accompagne de l’audit énergétique et la définition de vos besoins jusqu’à la réception de travaux, en passant par l’accompagnement administratif, technique et financier tout au long de vos démarches. Cet accompagnement devient un passage obligé pour pouvoir bénéficier des aides de l’Etat (MaPrimeRénov’, CEE, etc.), dès lors que les travaux dépassent un certain montant. Néanmoins, si le service public France Rénov’ est tout indiqué pour pouvoir exercer son rôle d’Accompagnateur Rénov’, ce n’est pas le seul à bénéficier de cette prérogative, et d’autres structures, comme les architectes ou les auditeurs énergétiques, peuvent aussi le devenir et accompagner des propriétaires dans leurs démarches.




Lorsque l’on parle d’accompagnement, on pense souvent aux passoires énergétiques ! En effet, ces logements particulièrement énergivores sont ceux qui nécessitent le plus de travaux, et il est parfois difficile de bien les prioriser, surtout lorsque l’on a un budget très contraint ! C’est pour se pencher sur cette problématique, celle de l’accompagnement des ménages les plus modestes, que les associations du mouvement Soliha se sont structurées.

Au nombre de 150, ces associations rassemblent près de 3000 conseillers en rénovation énergétique qui possèdent des compétences diverses : réalisation d’audit énergétique, prescription de scénario de travaux, accompagnement administratif et financier, consultation d’artisans, suivi des travaux, etc. Acteur historique dans l’AMO (Assistance à maîtrise d’ouvrage) des particuliers en situation précaire, le réseau Soliha est un des principaux opérateurs de l’ANAH (Agence nationale de l’habitat), ce qui lui permet d’en démultiplier les actions au niveau local.


Vous l’aurez compris, le service public est en perpétuelle évolution. Néanmoins, la direction prise par la politique publique est assez constante : elle se dirige vers un service public de plus en plus unifié : la création d’un véritable “guichet unique”, qui puisse accompagner n’importe quel français sur le territoire et instaurer toujours plus de confiance dans le secteur de la rénovation énergétique.


les EIE

Les acteurs des Certificats d'économie d'énergie

Les Certificats d'économies d'énergie, plus communément appelés CEE (prononcer "C2E"), sont aujourd'hui la base d'un des principaux mécanismes de financement de la transition écologique.

 

Pour bien le comprendre, revenons à sa genèse.